La gabare La Dame Jeanne en convalescence

20170419_gabare_resizedSouvenez-vous, le mercredi 14 décembre 2016, la gabare Dame Jeanne avait été victime d’une avarie. Malgré les soins obligatoires réguliers et les travaux de maintenance réglementaires parfaitement respectés, l’usure du bois de la coque avait permis à l’eau de s’engouffrer et de noyer ses cales.

Il a fallu l’action coordonnée de plusieurs services et corps de métiers spécialisés pour sortir de l’eau ce bateau en chêne de 25 tonnes : scaphandriers, capitainerie du port, grutier… La gabare avait alors été placée en sureté, sur le quai de maintenance du port de Cognac, où elle est toujours aujourd’hui.

Des réparations sollicitant plusieurs corps de métiers

Suite au diagnostic établi par les experts de l’assurance ainsi qu’un expert charpentier de marine, des réparations sont nécessaires. Plusieurs corps de métiers se complèteront pour la remettre en état : charpentiers de marine pour la réparation de la coque et électriciens pour la réfection complète des installations de sonorisation, d’animation, de signalisation et de démarrage du moteur, abîmées lors de l’immersion. Une consultation est en cours pour retenir les professionnels qui interviendront.

Les réparations prendront plusieurs mois. Le bateau restera donc en cale sèche tout l’été pour se refaire une santé et reprendre de plus belle ses promenades touristiques sur la Charente en 2018.