Pleins feux sur le château de Bouteville

Grand Cognac lance une souscription publique, soutenue par la Fondation du patrimoine, pour la sauvegarde du château de Bouteville. La soirée festive organisée le 13 octobre dernier marque le début d’un programme culturel et événementiel qui redonnera vie à ce château, édifice emblématique de notre territoire, tout au long des travaux qui viendront assurer sa préservation et pour lesquels Grand Cognac a besoin de votre soutien.

Un élément majeur du patrimoine local
Sélectionné dans le cadre de la Mission Bern aux côtés de 250 autres monuments pour bénéficier des financements issus du loto et des jeux de grattage « Mission patrimoine », le château de Bouteville a été retenu en raison de son intérêt patrimonial, mais aussi de l’urgence de sa préservation. Il est le seul monument en Charente à avoir été sélectionné dans le cadre de cette mission.

Les travaux qui s’annoncent pour sauver cet élément phare du paysage et de l’histoire de Grand Cognac sont très importants. Le soutien financier qui sera alloué au château de Bouteville dans le cadre de la Mission Bern n’est pas connu à ce jour. Il dépendra du succès du loto et des jeux de grattage, dont les résultats finaux seront connus en fin d’année. Ce soutien comprendra une part fixe mais aussi un bonus lié à la collecte de nouveaux fonds issus de dons ou de mécénats supplémentaires.

Une campagne de souscription soutenue par la Fondation du patrimoine

C’est à ce titre que Grand Cognac s’associe avec la Fondation du patrimoine pour récolter des fonds dans le cadre d’une souscription publique, autrement dit d’une campagne de financement participatif, placée sous la bannière « mission Bern ». Cette souscription permet de mobiliser le mécénat populaire et le mécénat d’entreprise.

Depuis plus de 20 ans, la Fondation du patrimoine et ses 600 bénévoles répartis sur l’ensemble du territoire national ont contribué à la sauvegarde d’environ 3000 édifices. Fondation reconnue d’utilité publique, elle permet à tous les donateurs de bénéficier d’une réduction d’impôts grâce à leurs dons.

Pour les particuliers, le don ouvre droit à une réduction :
- de l’impôt sur le revenu à hauteur de 66 % du don et dans la limite de 20 % du revenu imposable ;
- de l’impôt sur la fortune immobilière à hauteur de 75 % du don dans la limite de 50 000 € (cette limite est atteinte lorsque le don est de 66 666 €).

Pour les entreprises, le don ouvre droit à une réduction d’impôt de 60 % du montant du don et dans la limite de 0,5 % du chiffre d’affaires (hors taxe).

Le projet pour le château

Les travaux les plus urgents concernent l’aile ouest et l’aile nord du château afin de stopper la lente dégradation de l’édifice classé. Des injections de résine viendront pallier l’absence ou la mauvaise qualité des fondations, qui participe à l’instabilité de ces ailes. Le sous-sol, gorgé d’eau, ce qui fragilise les maçonneries, sera assaini. Des reprises seront réalisées sur des éléments de maçonnerie, des tirants seront mis en œuvre,  tandis que les murs seront débarrassés de la végétation qui les envahit. Sur l’aile ouest, une opération de redressement, sans démontage, d’une partie de la façade qui s’est dangereusement inclinée, sera menée et les têtes de mur (arases) seront étanchéifiées pour empêcher les infiltrations d’eau, la couverture ayant depuis longtemps disparu.

La campagne de financement participatif se fera donc en deux temps. Il s’agit d’abord de répondre aux impératifs de consolidation de l’édifice sur les ailes ouest et nord. Cela correspondra à la première phase de travaux et à la première souscription, qui débutera le 13 octobre prochain. Le montant de ces premières interventions est estimé à 252 020 € HT. L’objectif de la collecte en 2018 est de 74 645 €. Le début des travaux est prévu pour fin 2018.

Une deuxième souscription, sera sollicitée pour une deuxième tranche de travaux : on entrera dans une phase de restauration et de valorisation, notamment de l’aile est et de la grande salle de réception. Un projet de restauration va être précisé dans les prochains mois, dans un objectif de début de travaux en 2020.

Le montant de l’ensemble des travaux et études est estimé pour l’instant à 2,7 millions d’euros TTC.

Tous les fonds récoltés dans le cadre de ces souscriptions viendront alimenter le compte ouvert par la Fondation du patrimoine pour le Château de Bouteville. Si la première souscription dépasse son objectif, les dons viendront alimenter la 2ème phase de travaux, pour laquelle l’objectif de collecte est estimé à 500 000 €.

Comment contribuer ?

Vous souhaitez apporter votre soutien à ce projet et participer vous aussi à l’histoire du Château de Bouteville?

-   Vous pouvez faire un don en ligne sur le site internet de :

-   Dès le lundi 15 octobre vous pouvez retirer un bon de souscription :

  • l’Hôtel de communauté de Grand Cognac, 6 rue de Valdepeñas à Cognac,
  • la Mairie de Bouteville, le bourg, à Bouteville,
  • l’Espace découverte en pays du cognac – place de la salle verte à Cognac.

Nous comptons sur votre soutien !