Nouvelle vague brésilienne

bossa_novaBossa Nova. C’est l’invitation lancée au public par les élèves et professeurs du Conservatoire pour un spectacle unique au théâtre de Cognac le mardi 12 juin à 20h30.

Chaque année, le Conservatoire mène un projet fédérateur réunissant élèves et professeurs des différentes disciplines. Le thème choisi en 2012 est la Bossa Nova. Ce spectacle de 2h rassemble environ 150 musiciens reprenant le répertoire d’Antonio Carlos Jobim, un des pères fondateurs de ce genre musical carioca.

 Entrée gratuite. Réservation obligatoire au 05 45 82 19 39.

 Un concert métissé

Orchestre symphonique, chœurs adultes et adolescents, ateliers jazz et classes à horaires aménagés musique (CHAM) du Collège Félix Gaillard, élèves et enseignants partageront la scène en compagnie de 3 artistes brésiliens.

La Bossa Nova est née au Brésil dans les années 1950. C’est un croisement entre samba et jazz. Antonio Carlos Jobim en est l’un des cofondateurs. Nombre de ses mélodies sont connues et ont été reprises dans le monde entier : Garota de Ipanema, Agua de Beber…

Lors de ce concert, 13 pièces de son répertoire seront présentées. Des intermèdes théâtraux extraits d’Orfeu Negro feront le lien entre les pièces. Ils seront interprétés par les élèves de la classe d’art dramatique.

En compagnie d’artistes brésiliens

Trois artistes ont accompagné ce projet tout au long de l’année scolaire et seront également sur scène pour soutenir les élèves : Dina Tavares (chanteuse et guitariste), Romulo Conçalves (chanteur et guitariste) et Francisco Billaud (percussionniste).

  • Dina Tavares :

Sa victoire au « Trophée Caymmi » (les Victoires de la Musique au Brésil) dans la catégorie Révélation-Interprète lance sa carrière professionnelle. Elle tourne à travers le Brésil et les carnavals de Bahia avec le Trio Eletrico Armandinho Dodô e Osmar, puis en tant que soliste du groupe Quarto Crescente avec lequel elle se présente en Europe et aux Etats-Unis.

Ses talents d’interprète sont récompensés par le Prix Amérique du concours Découvertes de Radio France Internationale. Dans la foulée, elle s’installe en France où elle enregistre son premier album Linha da Vida.

Influencée par les compositeurs brésiliens, Ari Barosso, Tom Jobim, Dorival Caymmi, Gilberto Gil, Milton Nascimento, Joyce, Dina Tavares se révèle une artiste singulière. De la bossa à la samba sans oublier le baião, l’afoxé, le choro, sa guitare met ses textes en lumière.

  • Rômulo Gonçalves :

Après avoir étudié pendant plusieurs années le saxophone et la clarinette à Sao Paulo, Rômulo Gonçalves se tourne à l’âge de 15 ans vers la guitare qu’il ne quittera plus. Entre 1999 et 2000, il remporte plusieurs concours régionaux (meilleur chanteur, guitariste et compositeur en 1999, Mato Grosso). Afin de découvrir la richesse et la diversité musicales de son pays, il voyagera dans cet immense Brésil pendant plusieurs années, avant de venir s’installer en France. Rômulo devient alors un habitué de la scène bordelaise et joue également dans diverses formations.

 _______________________
Renseignements et réservations :
Conservatoire de musique et d’art dramatique, tél. 05 45 82 19 39.