Une démarche de développement durable globale à échelle locale


Depuis le printemps 2018, Grand Cognac a débuté l’élaboration de son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). Le PCAET constitue la mesure centrale de la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) qui renforce le rôle des collectivités territoriales dans la lutte contre le dérèglement climatique.

Les objectifs nationaux inscrits dans cette loi à l’horizon 2030 sont :
-  une baisse de 40% des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990,
-  une baisse de 20% de la consommation énergétique finale par rapport à 2012,
-  une part d’énergie renouvelable de 32% dans la consommation finale d’énergie.

Le Plan climat air et énergie est un volet à part entière du projet territorial de la collectivité. Il est mis en place pour 6 ans.

Décryptage
Derrières les termes du Plan climat air et énergie il y a toute une démarche et des objectifs concrets.
Il s’agit bien d’un « Plan » : c’est une démarche de planification stratégique qui se déclinera en opérations concrètes en faveur d’un développement durable. Il concerne tous les secteurs d’activités.

La notion de « Climat » renvoie aux deux objectifs :
-         de réduire les émissions de gaz à effets de serre sur le territoire
-         d’adapter le territoire aux effets du changement climatique afin d’en diminuer la vulnérabilité.

Cela concerne également « l’Air » car les sources des polluants atmosphériques sont en partie semblables à celles qui génèrent les émissions de gaz à effets de serre. C’est  en particulier le cas des transports,  de l’agriculture, de l’industrie, du résidentiel et du secteur tertiaire, mais leurs impacts sont locaux. A l’inverse, ceux des émissions de gaz à effets de serre sont dits globaux.

« L’énergie » et les choix que le territoire pourra faire dans ce domaine sont également déterminants pour atteindre les objectifs de réduction de la consommation énergétique et l’augmentation de la part des énergies renouvelables.

Il est mis en place à échelle « Territoriale » : le PCAET s’applique sur le périmètre de Grand Cognac.  De nombreux acteurs seront impliqués et mobilisés tout au long de cette démarche, et notamment le Conseil de Développement de Grand Cognac/PETR. Composé d’acteurs de la société civile du territoire, il est partie prenante de l’élaboration du PCAET.

Dans le cadre de ce Plan Climat Air et Energie et à l’issue du diagnostic, Grand Cognac identifiera les risques et les opportunités en matière de développement durable pour le territoire. Puis des priorités seront  fixées et formalisées.

Elles permettront de définir les actions concrètes à mettre en place dès que possible.