Aller au contenu principal

Retrouvez les dernières infos dans nos actualités

Grand Cognac fait face à une cyber-attaque inédite

Depuis la semaine dernière, Grand Cognac est confronté à une panne informatique liée à l’attaque d’un virus. Ce virus informatique, d’un genre nouveau, a infecté un serveur de l’agglomération samedi 12 octobre à 1h du matin et s’est propagé aussitôt au sein de l’infrastructure informatique de la collectivité. Grand Cognac a porté plainte afin qu’une enquête puisse être menée.

Le diagnostic

Une cellule de crise a été mise en place dès lundi 14 octobre pour suivre l’évolution de la situation et prendre les mesures qui s’imposaient durant la phase de diagnostic.

Une communication a été diffusée dès mardi sur notre site internet et sur les réseaux sociaux pour informer que nous étions touchés par un virus informatique nous imposant d’interrompre nos communications par emails. Malgré ces difficultés, les agents se sont mobilisés afin de garantir la continuité des services aux publics.

Le diagnostic, mené conjointement par notre prestataire, Novenci, et par notre service informatique durant toute la semaine dernière, a pu déterminer la nature du virus. Il s'agit en l’occurrence d'un « crypto-virus », inconnu jusqu’à présent, ce qui explique qu’il ait pu traverser nos systèmes de sécurité, et ce, malgré les récents investissements réalisés en la matière, à hauteur de 30 000 euros pour de nouveaux pare-feux. 

Cette attaque a eu pour effet de rendre l’ensemble des données de Grand Cognac illisibles. Autrement dit, les données existent toujours mais ne sont plus exploitables par les services de l’agglomération. Elles seront toutefois conservées dans le cas où une « clé » de décryptage, un « remède », serait élaboré.  La sauvegarde des données a également été cryptée.

Vers une reprise progressive de l’activité

Tous les moyens sont mis en œuvre pour assurer la continuité de nos missions et une reprise progressive de l’activité. 

  • Une trentaine d’ordinateurs neufs ont été déployés afin de répondre aux urgences ;
  • L’ensemble du parc informatique est actuellement vérifié pour écarter tout matériel qui pourrait être encore infecté ;
  • D’ ici dix jours, l’infrastructure informatique sera rebâtie ;
  • Les démarches administratives ont été faites auprès de la CNIL concernant les données traitées jusque-là par Grand Cognac. Un accompagnement nous sera apporté par cette institution.

La communauté d’agglomération de Grand Angoulême a également souhaité témoigner son soutien à notre collectivité en mettant à notre disposition des moyens informatiques.

En parallèle, des mesures fortes ont été engagées par Grand Cognac afin de reconstruire une infrastructure plus résiliente face à ce genre d’attaque.

Vos échanges avec Grand Cognac durant la phase transitoire

Durant cette phase transitoire, les services de Grand Cognac sont à votre écoute par téléphone.

Notre site internet reste également à votre disposition ; vous y trouverez en particulier l’annuaire des services en ligne et les différentes rubriques vous permettront de vous informer sur les sujets qui vous concernent.

Tous les services de la communauté d’agglomération sont mobilisés pour revenir au plus vite vers une activité normale et nous vous remercions par avance pour votre compréhension.

Retourner aux actualités