Aller au contenu principal

L'assainissement collectif

L’assainissement collectif comprend la collecte des eaux usées, leur transfert vers les stations d’épuration où elles seront traitées et leur rejet dans le milieu naturel.

23 000

abonnés au service de l'assainissement collectif

Quelques chiffres clés

L’assainissement collectif c’est aussi :

  • Près de 500 km de réseaux,
  • Une trentaine de stations d’épuration

Pour la gestion de l’assainissement collectif, une partie du service est délégué à des prestataires (VEOLIA, SAUR et AGUR) et l’autre partie est gérée directement par Grand Cognac.

Les tarifs de l’assainissement collectif

Les tarifs applicables à l’assainissement collectif sont votés chaque année par le Conseil communautaire. Il a été décidé d’harmoniser progressivement les tarifs sur l’ensemble du territoire.

Commune : Le tarif de mon abonnement annuel ou part fixe annuelle en euros HT : Le tarif lié à ma consommation ou part proportionnelle en euros HT/m3 : Exemple : pour une consommation de 100 m3 d’eau, votre facture s’élèvera à :
Ars 88,0280 € 1,4496 €  232,988 €
Boutiers Saint Trojan 101,6000 € 1,6980 €  271,400 €
Bréville 55,4000 € 1,4580 €  201,200 €
Cherves Richemont 35,9150 € 2,3492 €  370,835 €
Châteauneuf sur Charente 59,4515 € 2,0441 €  263,8615 €
Chassors 61,4000 € 1,3080 €  192,200 €
Foussignac 71,6000 € 1,9477 €  266,170 €
Gensac la Pallue 58,4000 € 1,6080 €  219,200 €
Gimeux 78,0650 € 1,5510 €  233,165 €
Hiersac 28,9850 € 1,7634 €  205,325 €
Jarnac 45,6020 € 1,4815 €  193,752 €
Les Métairies 64,4000 € 1,7880 €  243,200 €
Lignières-Sonneville 71,5535 € 1,8972 €  261,2735 €
Louzac Saint André 16,4000 € 1,6680 €  183,200 €
Mérignac 76,4000 € 1,9080 €  267,200 €
Mesnac 46,4000 € 2,0280 €  249,200 €
Nercillac 64,9400 € 1,4160 €  206,540 €
Segonzac 44,6000 € 1,8300 €  227,600 €
Sigogne 59,6000 € 1,2720 €  186,800 €
Saint Même les Carrières 50,9000 € 2,0280 €  253,700 €
Saint Laurent de Cognac 16,4000 € 2,1480 €  231,200 €
Triac Lautrait 52,4000 € 1,8780 €  240,200 €
Bourg Charente, Julienne, Gondeville- Mainxe 59,9000 € 2,3880 €  298,700 €
Genté, Saint Fort sur le Né, Salles d’Angles 47,6000 € 2,2260 €  270,200 €
Merpins, Cognac, Châteaubernard, Javrezac et Saint Brice 34,4000 € 1,7180 €  206,200 €
Vibrac, Saint Simon 85,2500 € 2,0925 €  294,500 €

Autres redevances forfaitaires :

  • Contrôle de raccordement d’un branchement à l’assainissement collectif dans le cadre d’une vente : 150 € HT
  • Participation Forfaitaire à l’Assainissement Collectif 1500 € (pas de TVA)
Station epuration cognac

Comment ça marche ?

Les stations d’épuration présentes sur le territoire de l’agglomération se répartissent en trois filières de traitement :

  • Les stations à boues activées et à aération prolongée sur Cognac, Jarnac, Cherves-Richemont et Châteauneuf-sur-Charente. Il s’agit d’une technique d’épuration biologique qui consiste à introduire des bactéries se nourrissant des substances polluantes (phosphore, azote, carbone) dans l’eau, préalablement filtrée. L’eau est brassée afin d’apporter l’oxygène nécessaire aux bactéries.
  • Les stations à filtres plantés de roseaux : le territoire compte une vingtaine de stations de ce type. Les eaux usées traversent plusieurs types de filtres naturels (graviers, sables, etc…) dans lesquels sont plantées des roseaux. Le système racinaire très dense de ces plantes permet aux bactéries « dépolluantes » de se fixer et leur apporte l’oxygène nécessaire. En absorbant les matières polluantes, les bactéries rendent le milieu aquatique riche en composants directement assimilables par les roseaux. Ce procédé produit très peu de boue (évacuation des boues tous les 8 à 12 ans).
  • Les lagunages : ce procédé est basé sur la photosynthèse. Des bassins artificiels, placés en étage, recueillent les eaux usées. Ces « lagunes » sont colonisées par des algues et des plantes aquatiques en surface et par des micro-organismes en profondeur. Progressivement et naturellement, les eaux passent d’un bassin à l’autre, de l’étage le plus haut vers le plus bas, réalisant ainsi un filtrage successif et complémentaire. Ce procédé est néanmoins peu à peu remplacé par le filtrage planté de roseaux plus efficient.

Quel que soit le procédé de traitement, les eaux épurées sont ensuite rejetées dans le milieu naturel pour accomplir de nouveau le grand cycle de l’eau.