Aller au contenu principal

Présentation du budget

Le budget primitif de Grand Cognac est présenté sous la forme d’un budget principal et de budgets annexes.

Le budget primitif 2022

Le budget primitif est l'acte par lequel sont prévues et autorisées les recettes et les dépenses de la collectivité pour l'année civile. Ce budget primitif 2022 s’élève à un montant total de 163,9  millions d’euros. Il a été voté en février 2022. 

Le budget principal retranscrit la majeure partie des opérations budgétaires de Grand Cognac.

Le budget de fonctionnement du budget principal représente 49, 7 M€.

49,7

millions d'euros

En 2022 :

Le budget de fonctionnement représente 49,7 M€

Tendances des dépenses  réelles : - 2,24 % par rapport au budget 2021.

Tendances des recettes  réelles : - 5,86 % par rapport au budget 2021.

  • Charges à caractère général : + 11 %
  • Charges de personnel : + 2,8 %, pour partie refacturées aux communes dans le cadre de mise à disposition.

    La masse salariale a, en 2021, été ajustée au contexte de la Covid 19 ayant entrainé une moindre ouverture des équipements. Le budget 2022 prend quant à lui en compte le fonctionnement normal des équipements et des services communautaires afin qu’il reflète la réalité des besoins en personnel.

  • Atténuation de produits (reversements de fiscalité et dotation de solidarité attribuées  aux communes : - 3,9 %
  • Autres charges de gestion courantes (contributions, participations, subventions versées) : - 3,75  % par rapport au budgété 2020.
  • Charges financières : - 34 %.
  • Pas d’augmentation des taux d’imposition dont le produit est la principale ressource de Grand Cognac et représente 30,3  M€ du budget, soit 62 % des recettes de fonctionnement dont :
    - Taxes «ménages » (foncier) et taxes économiques (Cotisation Foncière des Entreprises) : 9,2 M €
    - Contributions sur la Valeur Ajoutée des Entreprises : 8,2 M €
    -Fraction de TVA (compensation de la disparation de la taxe d'habitation) : 8,5 M €.
  • Fonds national de garantie individuelle des ressources : 2,7 M€
  • Taxe sur les surfaces commerciales (955 000 €);
  • Dotations de l’Etat (DGF) :  Les dotations sont en légère hausse de 1,76%. Elles correspondent principalement à des reversements de fiscalité liés aux réformes successives ainsi qu’au soutien de la Caisse d’Allocations Familiales pour l’exercice de la compétence enfance-jeunesse.
  • Les produits des services tarifés de l'agglomération représentent 9,3 % des recettes, soit 4,6 M €.

    23,1

    millions d'euros

    En 2022 :

    La section d'investissement du budget principal représente 23,1 M€ .

    Les principaux investissements 2022 (15,1 M € )  :

    • Poursuite de la restauration du Château de Bouteville,
    • Aménagement de la voie des Quillettes à Châteaubernard,
    • Entretien du patrimoine communautaire,
    • Rénovation de la piscine de Jarnac,
    • Parc des sports à Cognac
    • Requalification de la zone du Fief du Roy
    • Pôle culturel à Cognac,
    • Rénovation énergétique des musées,
    • Entretien de la voirie communautaire,
    • Construction d’un bateau à passagers,
    • Etude diagnostique et travaux sur le réseau d'eau pluvial,
    • Soutien à l’amélioration de l’habitat,
    Château de Bouteville

    Etat de la dette au 31/12/2021 : 17,7 M€ soit une capacité de désendettement de 2,5 ans.

    Capacité d’autofinancement brute 2021 : 14,5 %

    Les budgets primitifs des budgets annexes

    Parallèlement à son budget principal, Grand Cognac a la possibilité d’inscrire à part, certaines opérations budgétaires afin d’optimiser la gestion et le coût de service (ex: service public de l’eau ou de la collecte des déchets, ventes de parcelles aménagées sur les zones d’activités…).

      Fonctionnement Investissement
    Déchets 8,9M€ 109 k €
    Principaux aménagements des zones d'activités économiques 9,3M€ -
    Assainissement collectif 4,7M€ 8,2M€
    Eau potable

    4, 2 M€

    8,4 M€
    Transport 3,6M€ 950k€
    Bâtiments économiques 389 k€ 389 k€
    Assainissement non collectif 310k€ 70k€
    Gemapi 301k€ -
    Maisons médicales de santé 153k€ 659k€

    M = million | k = millier

    Objectifs d’ici 2023

    • Ne pas augmenter la pression fiscale,
    • Poursuivre la maîtrise des charges de fonctionnement et l'optimisation des recettes,
    • Maintenir notre capacité d’autofinancement des projets à venir.

    Documents en téléchargement

    A VOIR AUSSI

    Les délibérations

    En savoir plus