Aller au contenu principal

Bienvenue sur le site Grand Cognac Communauté d'Agglomération

Présentation du budget

Le budget global de Grand Cognac est présenté sous la forme d’un budget primitif principal et de budgets primitifs annexes.

Le budget primitif principal

Le budget principal retranscrit la majeure partie des opérations budgétaires de Grand Cognac.

55,6

millions d'euros

Le budget de fonctionnement représente 55,6 M€ (tendance à la baisse)

Tendances des dépenses

Tendances des recettes 

  • Charges à caractère général : - 1,5 % (hors dépenses à caractère exceptionnel)
  • Charges de personnel : 0 % (hors mise en service du centre aquatique X’eau)
  • Part de la dotation de solidarité versées aux communes : 5,6 M€ (1re année de baisse)
  • Pas d’augmentation des taux d’imposition qui représentent 33 M€ du budget de fonctionnement.
    • Taxes «ménages » (habitation et foncier) et taxes économiques (CFE) (19,3 M€) +0,40 % liée à la revalorisation annuelle des bases
    • CVAE (8,9 M€) – 1,25%  Fonds national de garantie individuelle des ressources (2,7 M€)
    • Taxe sur les surfaces commerciales (922 000 €)
  • 26,30% - Baisse des dotations de l’Etat (DGF) : - 2%

    35,8

    millions d'euros

    En 2018 :

    Les investissements ont représenté 35,8 M€ .

    Les principaux investissements 2018 :

    • Centre aquatique X'eau
    • Nouveaux locaux du centre de loisirs de Jarnac
    • Aménagements urbains des Vauzelles
    • Voirie communautaire
    • Déviation Villesèche-La Vigerie
    • Flow Vélo
    • Ecoles
    • Entretien du patrimoine de la communauté d’agglomération
    • Aménagement de la base de loisirs à Angeac-Champagne
    • Fleuve Charente
    • Ligne à Grande vitesse Paris-Bordeaux (LGV)
    • PLUi et documents communaux
    • Résidence Habitat Jeunes (RHAJ)
    • Plaine des sports à Jarnac
    Investissement Grand Cognac

    Etat de la dette au 01/01/2018 : 18 M€

    Capacité d’autofinancement brute prévisionnelle : 6 %

    Capacité de désendettement : 12 ans.

    En 2018, Grand Cognac a décidé de ne pas recourir à un nouvel emprunt pour financer les investissements.

    Les budgets primitifs annexes

    Parallèlement à son budget principal, Grand Cognac a la possibilité d’inscrire à part, certaines opérations budgétaires afin d’en optimiser la gestion et de déterminer un coût de service pour fixer des prix de vente ou de location (ex. calculer les tarifs de l’eau ou de la collecte des déchets, commercialisation de parcelles aménagées sur les zones d’activités…).

      Fonctionnement Investissement
    Déchêts 8,7M€ -
    Zones d'activités économiques - 3,3M€
    Assainissement collectif 4,1M€ 4,2M€
    Eau potable 2,6M€ 2,9M€
    Transport 1,6M€ 725k€
    Habitat Vauzelles 733k€
    Bâtiments économiques 421k€ 238k€
    Assainissement non collectif 353k€ 20k€
    Gemapi 251k€ 11k€
    Pôle médical de Segonzac 113k€ 3,7k€

    M = million | k = millier

    Tendances globales :

    • Baisse des coûts de gestion des déchets et baisse du taux moyen de la taxe sur les déchets.
       

    Objectifs d’ici 2020

    • Dégager une capacité d’autofinancement de 10-12 % permettant le financement de nouveaux investissements
    • Réduire la capacité de désendettement à 10 ans
    • Réduire l’enveloppe de Dotation de Solidarité Communautaire (DSC) de 50% sur 3 ans, en mettant en place un dispositif d’accompagnement pour les communes en difficulté.
    • Ne pas augmenter la pression fiscale

    A VOIR AUSSI

    Les délibérations

    En savoir plus