Aller au contenu principal

Bienvenue sur le site Grand Cognac Communauté d'Agglomération

Trier ses déchets

Trier ses déchets permet de valoriser les matériaux de chaque déchet et leur donner une seconde vie tout en faisant des économies de matières premières et d’énergie.

Poubelles, sacs jaunes et composteurs

La gestion de vos déchets chez vous passe par :

  • Le bac pour les ordures ménagères dans les sacs noirs,
  • Le bac à couvercle jaune pour les déchets triés dans les sacs jaunes,
  • Le composteur pour les biodéchets (épluchures, restes de légumes…)

Si vous habitez à Cognac et que vous ne disposez pas encore de composteurs, pour en obtenir, vous pouvez contacter le service Collecte des déchets au 05 45 36 64 30 et sur contact@grand-cognac.fr.

  • Service Prévention des déchets

    Hôtel de communauté de Grand Cognac
    6 rue de Valdepeñas – CS 10216
    16 111 Cedex
    Tel : 05 45 36 64 30

    Envoyer un email

Calitom prend en charge les réparations nécessaires à vos bacs pour les ordures ménagères. Renseignez-vous auprès de Calitom pour en savoir plus sur les conditions.

Une distribution de sacs jaunes a lieu au moins une fois / an sur votre commune en porte à porte. Si besoin, vous pouvez également en récupérer auprès de l’hôtel de communauté de Grand Cognac, 6 rue de Valdepeñas à Cognac, ou auprès de la mairie de votre domicile.

Adoptez les bons gestes !

Plus de 50 % des déchets produits dans nos foyers sont recyclables et peuvent être ainsi valorisés : une tonne de papier permet par exemple de réaliser 16 500 boîtes à œufs ; une tonne de briques de lait permet de fabriquer 7 km de tuyaux, avec en prime une économie d’énergie et d’eau.

Sacs jaunes et recyclage

Tous les emballages en plastique, en métal (conserves, barquettes…), tous les petits aluminiums, les papiers et cartons sont à mettre dans les sacs jaunes. Pas besoin de les laver, il faut simplement bien les vider !

Ordures ménagères et sacs noirs

Les ordures ménagères destinées aux sacs noirs sont uniquement :

  • Les couches, lingettes,
  • L’essuie-tout, les mouchoirs en papier,
  • La vaisselle cassée,
  • Les objets en plastique composés de plusieurs matières…

Attention : certains produits ménagers spécifiques, même s’ils ne contiennent presque plus rien, peuvent être dangereux pour l’environnement (déboucheurs, insecticides…). Déposez-les en déchèteries pour qu’ils soient traités de manière adaptée !

Contenants en verre

Les déchets en verre, comme les bouteilles, pots et bocaux (sans couvercle ni bouchon) sont à déposer dans les conteneurs à verre. En revanche, les objets en verre non alimentaires ne sont pas recyclables. La vaisselle, les ampoules et les vitres sont à déposer en déchèterie.

Déchets verts

Il est aussi possible de réduire les déchets verts en plantant des essences qui poussent lentement et qui ne nécessitent que peu de taille (évitez par exemple les lauriers qui ont une croissance très rapide). Dans le même sens, de nouvelles espèces de gazon permettent de réduire le nombre de tontes (comme le cynodon dactylon par exemple) : c’est moins d’entretien et moins de déchets verts générés par la suite.

Faire enlever des encombrants à Cognac

Un service d’enlèvement des encombrants est proposé  pour les particuliers n’étant pas en mesure de se déplacer en déchèterie. Il est organisé le 1er vendredi de chaque mois sur inscription auprès du service collecte des déchets de Grand Cognac au 05 45 36 64 30.

Le dépôt doit être effectué après 19h, sur la voie publique, en veillant à ne pas gêner la circulation des piétons sur les trottoirs.

Dans tous les autres cas, les déchets encombrants doivent être déposés en déchèterie.

Stop aux dépôts sauvages !

Les dépôts sauvages d’ordures ménagères ou de détritus de quelque nature que ce soit (ordures ménagères, déchets verts, encombrants, cartons, gravats…) sont interdits sur les domaines publics ou privés.

Le non-respect de cette obligation est passible d’une amende (par exemple 35 € à Cognac auxquels s’ajoutent des frais d’enlèvement pouvant s’élever jusqu’ à 200 €). Dans certains cas, les sanctions peuvent être beaucoup plus importantes : 1 500 € en cas d’un volume important de déchets déchargés depuis un véhicule et jusqu’à 75 000 € d'amende assortie d’une peine de 2 ans de prison dans le cas de déchets professionnels.

Les contrôles sont effectués sous la responsabilité du maire de chaque commune.